La ville de Lomé

Lomé est la capitale et la principale ville du Togo. Elle se situe dans l’extrême sud-ouest du pays, le long du littoral du golfe de Guinée. Officiellement, l’agglomération comptait 1 477 660 habitants et la ville 837 437 habitants selon le recensement de 2010.

Son agglomération se développe jusqu’à la frontière avec le Ghana, située à quelques centaines de mètres à l’ouest du centre-ville, jusqu’à la ville ghanéenne d’Aflao et le district de Ketu sud, qui comptait 160 756 habitants en 2010. L’agglomération transfrontalière dont Lomé est le cœur, compte donc environ 1,8 million d’habitants en 2020.

Lomé n’est ni une ville « coloniale » construite et établie par les puissances coloniales, ni une « ville traditionnelle », dont les racines villageoises seraient encore inscrites dans les structures et les processus urbains. Elle fut fondée par les Ewes à la fin du xixe siècle pour le commerce.

Lomé mêle la tradition avec l’animisme (marché des féticheurs) et la modernité, illustrée par les hôtels de luxe et des bâtiments bancaires.